fléau punaises de lit

Stress, anxiété, dépression et syndrome post-traumatique : le fléau des punaises de lit dans vos esprits

Les punaises de lit sont devenues en France un véritable fléau. Résultat, les consultations de médecins généralistes dues à une infestation de punaises de lit s’élèvent à environ 200 par jour. Ce sont 72 000 par an ! Le motif des consultations ? Anxiété, stress, déprime, voire dépression et syndrome post-traumatique se retrouvent en tête de liste. Toutes ces conditions requièrent une prise en charge psychologique et sont causées par le fléau des punaises de lit.

Comment expliquer l’enfer psychologique que provoque une si petite bête ?

Les raisons qui expliquent l’enfer psychologique vécu par les victimes des punaises de lit sont multiples :

  1. Des piqûres continuelles qui empêchent un sommeil restaurateur.
  2. Le fait de savoir que vous dormez dans un lit grouillant de parasites qui se nourrissent de votre sang. Vous savez aussi qu’aucune solution existe pour vous en protéger.
  3. La honte ressentie par les victimes qui n’osent pas en parler. Les punaises de lit sont considérées comme étant “la bête du pauvre et de la saleté”.
  4. L’isolation : les victimes n’invitent plus chez elles. Elles ne se rendent plus non plus chez leurs amis ou dans leur famille, par peur de propager l’infestation ;
  5. Le traitement chimique, qui encore à ce jour est le plus répandu, est aussi le plus long à faire effet ! En effet, Il nécessite 4 semaines pendant lesquelles vous ne pouvez quitter votre logement. Dans le contexte d’un traitement chimique, vous constituez l’appât essentiel à l’exposition des puces de lit au produit chimique létal. 

L’enfer psychologique créé par ces multiples facteurs conduit certaines victimes à développer une anxiété et un stress accru. De même, de nombreux patients montraient des symptômes de dépression lors de leurs consultations. Il est aussi de plus en plus courant de reconnaître un syndrome de stress post-traumatique chez de nombreuses victimes.

Quelles sont les mesures mises en place par l’État pour lutter contre les punaises de lit ?

Ces conséquences sanitaires poussent les associations du secteur à faire reconnaître à agir. L’objectif est de reconnaître les punaises de lit comme un problème de santé publique. Le 21 février 2020, la Chambre Syndicale des Industries de Désinfection, Désinsectisation et Dératisation (CS3D) et le Ministère chargé de la Ville et du Logement ont signé un accord de partenariat. Il vise à permettre d’accroître la lutte contre les punaises de lit. 

Si vous êtes victimes de punaises de lit, n’hésitez pas à consulter votre médecin généraliste, ne restez pas isolé ! Faites traiter votre logement par un professionnel pour vous débarrasser des punaises de lit définitivement. Game Over intervient à Lyon et son agglomération, à Roanne et son agglomération et dans l’Est Rhodanien. Appelez-nous pour une intervention sous 48h au 06 52 40 54 27.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *