punaises de lit logements étudiants

Cauchemar des punaises de lit dans les logements étudiants : résidences Universitaires, logements CROUS

Les punaises de lit sont un fléau aujourd’hui bien connu en France. Les lieux infestés par les puces de lit s’élevaient à 400 000 en 2018. Dont 100 000 en Île-de-France, avec une hausse prévue de 30 à 35 % en 2019. Les résidences universitaires et le CROUS qui recensent 174 000 logements en France sont des sites à haut risque quand il s’agit d’infestation de punaises de lit. Cela s’explique par le mode de contamination des puces de lit. Les punaises de lit dans les logements étudiants sont un véritable cauchemar qui nécessitent souvent un traitement à grande échelle.

Que faire si votre chambre universitaire est infestée de punaises de lit ?

Vous avez repéré une infestation de punaises de lit dans votre chambre universitaire ? Petite ou importante, il est important de le signaler aussitôt à votre logeur et votre gardien.

En effet, peut-être que l’infestation ne fait que commencer dans votre chambre. Mais peut-être s’est-elle déjà dispersée dans le bâtiment de votre résidence universitaire. Ou, peut-être votre chambre deviendra le foyer d’origine d’une infestation plus importante si vous ne le prenez pas au sérieux immédiatement. Les punaises de lit dans logements étudiants se propagent très rapidement.

Marche à suivre pour les cités et résidences universitaires ?

Repérer l’infestation

L’une des étapes les plus importantes pour traiter les résidences universitaires est le repérage des punaises de lit. Il s’agit de former vos équipes à l’identification rapide d’une infestation de puces de lit. Cela permet de limiter les risques de propagation au plus vite.

Le traitement de l’infestation de punaises de lit dans les logements étudiants

Si l’un des étudiants locataires de la cité universitaire ou du logement CROUS signale une infestation de sa chambre, il est souvent en fait nécessaire de prévoir une décontamination de tous les logements de l’étage, voire du bâtiment complet. En effet, les punaises de lit peuvent se propager à travers les murs creux, cloisons, plafonds, sols.

Le relogement des étudiants est parfois nécessaire, en particulier lorsque la technique utilisée est chimique. C’est pour cette raison que Game Over propose une solution thermique efficace pour éradiquer les punaises de lit. Elle ne nécessite pas le relogement des étudiants. 

Il est parfois difficile de savoir quels logements sont touchés. C’est pour cette raison que Game Over propose de faire intervenir un chien détecteur de punaises de lit. Cette méthode permet de repérer avec certitude les lieux touchés par l’infestation de punaises de lit. La détection canine cible les zones à traiter et en conséquence, permet des économies de budget. 

Cette méthode qui combine détection canine et extermination thermique mise au point par Game Over, a aussi l’avantage d’être écologique. Game Over intervient à Lyon et son agglomération, à Roanne et son agglomération et dans l’Ouest Rhodanien. Contactez notre équipe d’expert pour une intervention rapide et efficace au 06 52 40 54 27.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *